Qu’est ce qu’un poste à souder inverter ?

Dans le domaine de la ferronnerie, tôlerie, serrurerie, Tôlerie l’assemblage des métaux nécessite une technique adaptée à ces types de matériaux : la soudure. La réalisation de ce procédé se fait à l’aider d’un appareil électrique nommé poste à souder. Cet équipement peut souder différents types de métaux : fer, inox, aluminium… Il se décline en plusieurs modèles, les appareils équipés de la technologie Inverter figurent parmi les postes à souder les plus appréciés. Ils s’adressent aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs. Focus sur les postes à souder inverter pour pro ou pas : principe de fonctionnement et mode d’utilisation.

Comprendre le principe de fonctionnement

Poste à souder inverter - Comprendre le principe de fonctionnement La technologie inverter est un système de fonctionnement récent intégré dans de nombreux appareils électriques : climatiseurs, compresseurs, groupes électrogènes et les postes de soudures. Le principe d’un poste à souder inverter est relativement simple. Le système régule automatiquement l’intensité de l’appareil en fonction de la consommation demandée par la charge. Il génère un courant continu qui élimine les ruptures d’arc engendrées par le courant alternatif. Ce système présente de nombreux avantages : la taille de l’appareil est réduite, l’amorçage devient plus facile, les projections sont moins importantes… Et par-dessus tout, la consommation d’énergie est très faible. Les postes à souder inverter sont également équipés d’un système anti-collage. La finition et la qualité des travaux de soudure seront donc améliorées.
Pour fonctionner, le poste à souder inverter doit être alimenté sur un secteur électrique de 230 V (10/16 A). Il est capable de souder différents types de matériaux, à savoir : l’acier, l’inox et la fonte. Généralement l’intensité du courant générée par l’appareil varie entre 80 à 160 Ampère. Avec cette plage de puissance, il est tout à fait possible de travailler avec une électrode de 2,5 mm diamètre et souder des métaux allant jusqu’à 6 mm d’épaisseur. Il est également possible de trouver des appareils plus puissants permettant de réaliser des travaux de soudure de grandes envergures et de souder des métaux plus épais.

Bien l’utiliser

Utiliser un poste à souder inverter nécessite un minimum de savoir faire technique. Pour pouvoir effectuer les travaux dans de bonnes conditions, les soudeurs doivent respecter certaines règles. Mise au point !

1 – Les précautions à prendre avant l’utilisation d’un poste à souder inverter

Le corps humain est un puissant conducteur électrique. La manipulation d’un poste de soudage inverter doit donc se faire avec beaucoup d’attention pour éviter les risques d’électrocution. Les travaux de soudure doivent se faire dans un endroit bien ventilé et loin des produits inflammables. Si les travaux se déroulent à l’intérieur, il faut prévoir une table métallique pour réaliser la soudure ou encore couvrir le plateau avec une feuille de métal. Il est également conseillé de couvrir le sol avec un tapis isolant, car les des particules en fusion peuvent endommager le carrelage ou la peinture de votre atelier. Par mesure de sécurité, le soudeur doit également porter des tenues de protection adaptées :

  • Vêtements de travail : ensemble pantalon, veste fabriquée à partir d’un tissu technique ininflammable ou en coton ignifugé, tablier en cuir
  • Chaussure de sécurité : bottes en caoutchouc, guêtres
  • Gants : épais en cuir ou en caoutchouc avec manchettes
  • Masque à souder : avec écran en verre teinte ou à cristaux liquides

Pour assurer le bon déroulement des travaux, il faut également prévoir un marteau à piquer et une brosse métallique pour nettoyer des cordons de soudure.

2 – Les bons gestes à adopter au moment de l’utilisation

La première étape consiste à raccorder le connecteur de câble du porte-électrode au pôle positif et la masse au pôle négatif. Il faut maintenant passer au réglage du poste. Généralement, un poste à souder inverter propose 2 à 4 niveaux d’intensité. Votre choix doit se faire en fonction de l’épaisseur du métal à souder. Vous devez par la suite préparer le métal à souder en nettoyant les zones à assembler. Pour cela, il suffit de poncer la surface à l’aide d’une brosse métallique. Il faut maintenant rapprocher les deux pièces à assembler tout en garder un petit intervalle entre elles. Suite à cela, vous pouvez réunir les deux métaux.
Le soudage peut se faire d’une manière continue. Mais il sera plus esthétique de le faire par point en allant du centre vers les bords. A une certaine température, le métal se déforme. Une fois cet assemblage terminé, il faut maintenant enlever les croûtes de laitier à l’aide d’un marteau et brosser chaque point de soudure. La prochaine étape consiste à réaliser le cordon de soudure. Il faut frotter, soulever puis souder l’électrode. Il faut le laisser se refroidir quelques secondes avant de frapper la couche de laitier à l’aide d’un marteau à piquer pour nettoyer les scories. Pour enlever les traces de soudure, il faut frotter le cordon à l’aide d’une brosse métallique et prendre une nouvelle électrode.

Bien entretenir son poste à souder inverter

Pour prolonger la durée de vie d’un poste à souder inverter et assurer la sécurité des utilisateurs, un entretien régulier est indispensable. Avant de passer à l’opération, il faut débrancher l’appareil et attendre qu’il se refroidisse. Il est conseillé de consulter le manuel d’usage pour connaitre toutes les consignes d’entretien à faire au quotidien. Pour enlever efficacement toutes les poussières qui s’incrustent dans les composants de l’appareil, vous pouvez utiliser un jet d’air sec et propre. Tous les accessoires de soudage doivent être gardés à l’abri de l’humidité : porte-électrode et la pince de masse, torches, masque de soudeur, baguette de soudure… Certains poste à souder sont livrés avec une mallette permettant de ranger tous les accessoires dans une seule boite. Si l’un des éléments de votre appareil est endommagé, seules les pièces de rechange recommandées par le constructeur sont autorisées. En cas de pannes ou d’entretien spécifique, il est préférable de demander l’intervention d’un professionnel. Ce dernier est capable d’assurer l’entretien et la réparation de votre poste à souder inverter suivant les règles de l’art.